Catégories
Actu

Transport bois : quelles modalités pour le bois brut et transformé ?

Envie d’importer ou d’exporter du bois brut ou transformé ?

Centrimex vous explique tout des modalités douanières et réglementaires à connaître avant de se lancer dans l’import-export de bois, de meubles et de granulés.

transport bois
Transport de troncs par la route

La logistique de la filière bois en France

En France, la filière bois repose à 95% sur le fret routier. En effet, d’après un rapport du CGEDD, la distance moyenne du transport du bois est d’environ 87 kilomètres en métropole. Et ce, malgré le fait que la plupart des grosses scieries soient reliées à des voies ferrées. Ce qui est bien moins que les 250km à partir desquels le rail et le fluvial deviennent intéressants économiquement. De plus, les routes forestières sont privilégiées par les acteurs de la sylviculture, tant pour leur aspect pratique que par habitude.

Le transport du bois par la route est soumis à trois régimes :

1- le régime normal

2- le régime dérogatoire bois ronds

3- le régime des transports exceptionnels pour les grumes de bois de plus de 16m de long

Les produits transformés issus de sciages (planches en chêne ou en hêtre, madriers en bois massif…) ou de la trituration (panneaux en sapin, épicéa ou douglas, pâtes à papier en peuplier…) entrent dans le transport courant de marchandises.

Comment importer du bois en France ou dans l’UE ?

La France importe de nombreuses essences de bois ronds tropicaux venus d’Afrique et d’Asie du Sud Est, mais également du bois de chauffage européen et des meubles du monde entier.

Afin de lutter contre le trafic illégal de bois précieux et contre la déforestation d’espaces protégés, des organisations internationales ont mis en place des standards règlementaires, auxquels s’ajoutent des certifications privées.

Bon à savoir : Selon la revue n°209 de « Le Commerce International du Bois », 72% soit près de ¾ des importations de bois en France proviennent d’Europe. Les résineux sont principalement acheminés via la route de la Baltique. Les panneaux, grumes et sciages viennent d’Allemagne. Enfin, 9% du bois importé provient de la route des ports de Belgique et des Pays-Bas.

Importer du bois tropical en Europe sous licence FLEGT

L’Indonésie et 14 autres pays ont mis en place (ou sont en train de mettre en place) le plan d’action FLEGT. Les bois tropicaux sous licence FLEGT sont présumés légaux, car les acteurs de la filière bois y font l’objet d’audit et de contrôles.

Si vous vous fournissez auprès d’un exportateur sous licence FLEGT, vous n’avez pas besoin d’autre justificatif pour prouver le caractère légal de votre chargement.

Le bois fourni avec un permis CITES est également considéré comme conforme au règlement européen lors du passage en douane.

Importer du bois exotique en Europe sans licence FLEGT

De nombreux pays exportant du bois brut et de produits transformés n’ont pas rejoint le plan d’action FLEGT.

Pour contrer l’importation du bois illégal depuis ces pays, l’Union européenne a donc mis en place un règlement dédié, le RBUE (Règlement sur le Bois de l’Union européenne).

Les importateurs, revendeurs et détaillants soumis au RBUE doivent donc mettre en place leurs propres systèmes de traçabilité. Ils doivent aussi prouver avoir un système de diligence raisonné (registres, évaluation du risque, contrôle du produit, etc). Ces 2 conditions sont à remplir avant d’importer du bois et ses produits dérivés sur le sol européen.

Autres certificats pour l’import-export de bois

D’autres certificats existent pour assurer de l’exploitation durable de la forêt. Seulement, ils ne suffisent pas, seuls, à attester de la légalité du bois d’importation pour la douane européenne. On pense notamment au standard FLV, à la Rainforest Alliance. Il y a aussi le BV-OLB délivré par le Bureau Veritas, le certificat SW-VLC, le SGS-TLTV ainsi que le SCS-LHV. À défaut d’être reconnus par l’Union européenne, ces certificats faciliteront l’exportation de bois français et européen vers les autres continents.

Les solutions de transport Centrimex pour le bois et commodités

En raison d’une forte demande pour les importations et exportations de bois, le transitaire Centrimex a déployé une équipe dédiée au bois, aux meubles et à leurs produits dérivés. Ces spécialistes vous assistent dans l’émission de documents pré ou post acheminement. Nous vous accompagnons aussi les formalités douanières et documentaires et l’ensemble des solutions logistiques à déployer (empotage, stockage, préacheminement…) pour acheminer votre bois sous toutes ses formes.

Le transport maritime est privilégié pour les échanges cross trade Asie-Afrique. Vous pouvez également demander une cotation pour toutes les destinations, pour tout autre mode de transport (rail, berge, multimodal) ou pour un envoi express de vos expéditions.

Partager cet article