Catégories
Actu

Nouvel An Chinois 2022 : quel impact sur le transport express ?

Chaque année, le Nouvel An Chinois mobilise la plus grande population mondiale pour 4 semaines de célébrations, entre traditions et défilés hauts en couleur. Placée cette année sous le signe du Tigre d’Eau, la fête nationale est pourtant tout sauf un long fleuve tranquille pour les acteurs du commerce international.

Peu avant le 1er février (le début officiel du Nouvel An Chinois 2022), les usines baissent leur rythme de production et les ports, douanes et aéroports tournent au ralenti. La logistique internationale et le commerce mondial sont donc grandement affectés par cette célébration. D’autant plus que l’Empire du Milieu accueille cette année les Jeux Olympiques d’Hiver, avec de nombreuses mesures anti-covid…

Dans cette nouvelle année tout sauf ordinaire, comment planifier ses expéditions et trouver des alternatives pour ses envois prioritaires ?

Une production au ralenti dans toute l’Asie du Sud-Est

Comme l’indique l’OMS dans son  Examen statistique du commerce mondial 2021 :

“La Chine, premier exportateur de marchandises en 2020, représentait 13 % des exportations mondiales (contre 12% en 2019) »

Il s’agit d’ailleurs du seul pays dont le volume d’exportations a dépassé en 2021 son niveau pré-covid. Le secteur du transport est donc particulièrement dépendant de la Chine.

Bien que considérée comme la grande usine du monde, la Chine sait aussi externaliser. Elle n’hésite pas à avoir recours à des fabricants du Bangladesh, du Vietnam et du Cambodge pour produire des grandes séries à petit prix. Les donneurs d’ordre centralisent ensuite les marchandises avant de les expédier à l’international.

Les délais de production en Asie seront donc indéniablement ralentis lorsque les décideurs chinois sont en congés. Les vacances scolaires chinoises commencent une semaine avant le Nouvel An Chinois et se termine une semaine après, à la fin du Festival des Lanternes. Les lignes de production reprennent alors progressivement à partir du 14 février. Enfin, à condition que les flux de population se retrouvant durant les vacances du Nouvel An ne provoquent pas une nouvelle vague d’épidémie…

2022 : Année des Jeux Olympiques d’Hiver de Pékin

Sous la pression du coronavirus, les JO d’hiver 2022 (du 4 au 20 février) nécessitent des mesures drastiques.

À Pékin, le gouvernement prévoit de mettre en place une bulle sanitaire pour protéger la santé des athlètes et éviter de nouveaux centres de contamination. Des mesures anti-covid particulièrement drastiques ont d’ores et déjà été mises en place dans les ports de Tianjin et de Dalian, au sud et à l’est de la capitale.

Les grands centres logistiques chinois

 Les marchandises transitent via de nombreux aéroports, le plus actif étant celui de Pékin. Le trafic maritime est également extrêmement dense. Une grande partie du fret maritime transite par les grands ports de la zone franche de Shanghaï, de Ningbo‑Zhoushan, de Singapour et de Shenzen, pour ne citer qu’eux.

terminal de conteneur

Au nord-ouest, la Chine mise sur le fret multimodal. Le Xinjiang est devenu un poste d’avant-garde de la logistique internationale. Ses nombreux trains de marchandise desservent la Russie et l’Europe et peuvent présenter une belle alternative en cas de congestion des ports. Toutefois, durant le Nouvel An Chinois, ce sont tous les modes de transport qui sont impactés par le manque de main d’œuvre.

De plus, afin d’endiguer la pandémie de coronavirus, les gouvernements locaux du Sud-Est de la Chine commencent à interdire les barges.

Comment gérer ses expéditions durant le Nouvel An Chinois ?

« FIRST BOOK, FIRST LOAD »

Anthony CHAN, Directeur de Centrimex CHINA – SHANGHAI

Les premiers à réserver leurs expéditions seront les premiers à recevoir leurs marchandises.

Pour éviter les retards couteux et les ruptures de stock, l’anticipation est la clé. Entre les fêtes de fin d’année et le Nouvel An Chinois, la High Season bat son plein. En effet, vous ne serez pas le seul à presser l’expédition de vos marchandises avant les congés nationaux… Et la pénurie de conteneurs laisse envisager les pires scénarios !

Si vous le pouvez :

  • Constituez des stocks stratégiques hors de Chine, afin de privilégier d’autres chaînes d’approvisionnement
  • Réservez vos transports dès janvier afin de réduire l’impact d’une potentielle hausse des prix sur vos marchandises [pas de spéculation New Year au 04/01/2022] et de vous assurer une place dans ces précieux containers
  • Planifiez un transport multimodal afin d’assurer vos livraisons dans les plus brefs délais, selon les disponibilités de chaque compagnie aérienne, routière, fluviale, maritime ou ferroviaire
  • Envisagez le groupage maritime ou aérien pour les petits volumes à expédier rapidement
  • Faites appel aux services d’un commissionnaire en douane pour procéder au plus vite au dédouanement de vos marchandises et éviter tout délai supplémentaire

La Slack Season qui suivra sera particulièrement courte. Elle ne durera qu’une à deux semaines après les festivités. C’est l’un des rares moments durant lesquels le volume de marchandises en transit et le taux de fret diminuent.
Attention toutefois, pour endiguer cette baisse des taux, les armateurs n’hésitent pas à réaliser des blank-sailings (annulations d’escales). Il est donc essentiel de faire appel à un bon commissionnaire de transport pour négocier des taux, de free time exports et des volumes avantageux durant tout le trimestre à venir.

Grâce à son statut d’Opérateur Economique Agréé (O.E.A), son expertise logistique, ses filiales à travers le monde et ses 3 entrepôts à Rouen, Marseille et Paris, Centrimex vous accompagne tout au long de l’année pour l’ensemble de vos opérations logistiques. Nos agences de Shanghai et Shenzhen vous souhaitent une excellente année lunaire et se tiennent à votre disposition pour tous vos envois vers et depuis la Chine.